Posté par le Sep 28, 2018 dans Casino |

Le Sénateur Tyson Larson du Nebraska soutient son idée de faire une loi sur le poker. Bien que la majorité des représentants de l’État  s’y opposent, le Sénateur Larson espère qu’ils finiront par changer d’avis tôt ou tard.

Les certitudes du Sénateur Larson

Le poker a toujours été considéré comme jeu de hasard au Nebraska. Classer ainsi, le jeu est complètement indépendant de la constitution de l’État. Mais le Sénateur Larson estime que  le Nebraska aurait beaucoup à gagner si la légalisation du poker était envisagée. En effet, de nombreux pays dans le monde ont déjà appliqué la légalisation du poker et en témoignent les avantages.

Ainsi, dans son projet de loi, le Sénateur Larson voudrait changer la classification du poker dans son pays. Considéré en tant que jeu du hasard, le poker devrait être reconnu d’après lui en tant que jeu d’adresse. Et il souligne l’importance de ce projet pour le chiffre d’affaires du Nebraska : il précise que le montant total des taxes qui seront générées par le poker sera bénéfique pour les caisses de l’État.

Le point de vue de certains Sénateurs

Des représentants du Nebraska ou encore des élus de l’État ont été appelés à voter pour le projet de loi sur la classification du poker en tant que jeu d’adresse. L’Associated Press était présent et a rapporté que le délai maximum fixé pour voter le texte a presque été dépassé. Des débats animés autour de ce projet de loi ont fait l’objet d’un désaccord entre les élus de l’état.

Au bout de six heures de discussion et de débats, le résultat des votes a été annoncé. Ce résultat a donné un effet négatif pour le projet du Sénateur Larson. En effet, pour que le projet de loi soit approuvé, il fallait un total de 33 votes positifs or, il n’a obtenu que 16 votes. Il est clair qu’il y a des élus de l’État qui soutiennent le projet de loi et que plusieurs sont également contre.

Il y a ceux qui sont juste convaincus de l’inutilité du projet, mais pour d’autres le rejet est basé sur de bons arguments. Lydia Brasch, Sénatrice républicaine affirme que « Nous allons devenir un territoire très dangereux en perdant progressivement ce qui faisait notre force. Je crois que ce rejet est une chance. Je ne suis pas enclin à parier que le futur du Nebraska se trouve dans l’industrie du jeu ».

Le Sénateur Jim Smith a illustré ses arguments en citant : «   C’est comme dire je vais perdre du poids cette année et avoir une ligne plus svelte en mangeant une boîte de donuts chaque jour ». En citant cela, le Sénateur Smith désapprouve l’idée de baisser les impôts locaux du Nebraska grâce au chiffre d’affaires généré par le poker.

Le Sénateur Larson reste positif et continu de soutenir son projet de loi. Le résultat des votes n’a pas changé son point de vue. Cependant, la réalité est que le poker sera encore classer en tant que je de hasard au Nebraska et cela même durant encore quelque année nul ne sait.