Posté par le Jan 22, 2017 dans Casino |

La suspension momentanée des sites en ligne 666Bet et MetroPlay devient interminable pour les joueurs qui ne peuvent toujours pas retirer l’argent sur leurs comptes. Les bruits courent actuellement sur la vraie raison de cette fermeture « temporaire ». En effet, une affaire de fraude et de blanchiment d’argent serait à l’origine de ce blocage. Si les pages d’accueil des deux sites parlent d’une procédure de maintenance, les faits montrent qu’il s’agit plutôt d’une procédure administrative. Outre cette fermeture, l’UKCG (Commission des Jeux de Hasard britannique) a également pris quelques initiatives.

Depuis plusieurs jours déjà, les habitués de 666Bet et de MetroPlay tombent sur un message de maintenance lorsqu’ils se connectent sur les sites de jeux d’argent. Cette fermeture temporaire fait suite à une suspicion de certains manquements par les autorités. A ce qu’il parait, l’affaire est beaucoup plus corsée puisqu’il s’agirait finalement de fraude et de blanchiment d’argent relié à de la TVA non payée. La Commission des Jeux de Hasard britannique a donc décidé d’enclencher une procédure administrative. Les deux sites contrôlés par la firme Metro Play Limited sont donc bloqués pour le moment. De plus, l’UKCG et la Commission d’Alderney ont suspendu la licence de la société mère.

Pour information, Metro Play Limited est sous contrat avec trois clubs anglais, dont deux clubs de première ligue. En effet, des contrats de plusieurs millions de livres lient la firme à West Bromwich Albion, Leicester City et Lorient Orient. La suspension de la licence et le blocage des sites de jeux d’argent ne rassurent donc pas ni les joueurs ni les différents partenaires de la société.

Cette enquête sur une affaire de fraude et blanchiment est menée par les gendarmeries de Cheshire et de l’île de Man, des douanes anglaises et de la police des frontières de Guernesey. En plus de plusieurs membres de la firme, la personne directement impliquée est le directeur de 666Bet et de MetroPlay dont la fortune estimée à environ 400 millions de £. Cette fraude est estimée à environ 20 millions. Cet homme d’affaires a été arrêté une première fois après des perquisitions et des saisies de documents et d’argent (1 million de £) effectuées dans plusieurs propriétés. Libéré sous caution, le directeur des sites de jeux d’argent a une fois de plus été interpelé sur l’île de Man. Cette nouvelle interpellation est intervenue après la découverte de faits appuyant la culpabilité du directeur.

Pour le moment donc, les joueurs doivent patienter avant de pouvoir faire des retraits sur les sites 666Bet et de MetroPlay. Etant donné que l’enquête est toujours en cours, ce blocage risque encore de durer. Cependant, une annonce a été faite concernant la réouverture de ces sites de jeux d’argent dans les prochaines semaines. Quoi qu’il en soit, attendre est la seule chose à faire pour les joueurs propriétaires d’un compte sur 666Bet et de MetroPlay.